Via Sonora, 2019

Marine Froeliger et Michel Jacquet

Pièce sonore, 15’21
Production : Citadelle de Bitche (57)

création sonore présentée dans le cadre de l’exposition Résonance-Resonanz - FRAC Lorraine, à la Chapelle de la Citadelle de Bitche (57), 18 mai - 22 septembre 2019. Vue de l’exposition.

création sonore présentée dans le cadre de l’exposition Résonance-Resonanz - FRAC Lorraine, à la Chapelle de la Citadelle de Bitche (57), 18 mai - 22 septembre 2019. Vue de l’exposition.

Via sonora est une pièce sonore qui résulte d’enregistrements le long de la Via Dolorosa (« chemin de la souffrance ») à Jérusalem.

C’est une des rues de la vieille ville très empruntée par les pèlerins du monde entier. Elle est ponctuée des 14 stations du chemin du Christ, appelé « chemin de Croix ».

Au travers de cette pièce sonore, l’écoutant est amené à parcourir, immobile, les ruelles polyphoniques de Jérusalem, à déchiffrer une partition à l’échelle de la ville qui semble avoir été écrite, malgré elle, il y a plusieurs siècles.
À partir d’un geste simple, marcher dans la cité avec un enregistreur ; l’auditeur relie pas à pas chants bibliques en allemand, espagnol, italien, sonneries de nokia, invitations commerciales en hébreu, arabe, véhicules, pétards, prières et considérations touristiques. C’est une captation de « l’autour », d’un « ici et maintenant » enregistré en 2013 où l’architecture se révèle.
Des fréquences ponctuent la création et l’on peut déchiffrer « ici et maintenant » en code morse. Ce signal comme une invitation à accepter les flux contemporains et l’espace-temps dans lequel nous évoluons.